Salut les copains, l’émission de radio 

Salut les copains, une émission d’Europe N°1, c’est aussi une revue qui est parue de 1966 à 2006, et c’est aussi tout une époque !.

L’émission de radio

Salut les copains (abrégé en SLC) est une émission de variétés radiophonique (pop) créée en 1959 sur Europe 1 par Frank Ténot et Daniel Filipacchi (sur une idée de Jean Frydman1).

Le titre de l’émission est emprunté à la chanson de Gilbert Bécaud, sortie en 1958 et dont le texte est signé Pierre Delanoë, à l’époque directeur des programmes d’Europe n°1 avec Lucien Morisse. Article fortement inspiré par wikipedia.

La chanson qui a inspiré le titre de l’émission

L’indicatif musical du premier générique de SLC a été Rat Race de Count Basie. Daniel Filipacchi était déjà le Coanimateur avec Frank Ténot d’une autre émission culte d’Europe n°1, Pour ceux qui aiment le jazz, le soir. D’où le choix de ce morceau. Suivit Brother Daniel, composé par l’organiste américain Lou Bennett en hommage à Daniel Filipacchi. Le titre figure sur le premier album de Lou Bennett, Amen.

L’indicatif musical qui a marqué le plus les auditeurs de l’émission a été sans doute Last Night, instrumental des Mar-Keys. Les Mar-Keys étaient le premier groupe à développer le Memphis Sound, le son des studios Stax de Memphis (Tennessee).

Une version plus « française » du riff des Mar-Keys est devenue l’indicatif de SLC en 1962 : SLC Twist d’Eddie Vartan. Les breaks du début étaient conçus pour accueillir les voix de Petula Clark, Johnny Hallyday et Sylvie Vartan.

Les modes se succédant en France, l’indicatif s’adaptait : après SLC Twist, Les Gamblers (groupe de Claude François) ont créé SLC Surf en 1964. Puis les Lionceaux ont joué SLC Jerk en 1965.

Puis les Lionceaux ont joué SLC Jerk en 1965.

LE générique culte de « Salut les copains » : Last Night, instrumental des Mar-Keys.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.